Le défi des 30 jours – Jour 11 : la sieste, c’est pour les mauviettes …

Pour mon 11ème jour de défi, la journée promettait d’être chargée. En préparation d’une petite course de VTT (défi lancé par mon voisin il y a de cela quelques semaines), nous retournions faire une randonnée …

Au programme, une cinquantaine de kilomètres … histoire de savoir si on choisirait le parcourt de 30 ou de 50 kms pour la course. Départ de bonne heure pour éviter les chaleurs, à 8h, nous étions sur les vélos.

Nous terminerons en 4 heures notre circuit … La faute à une crevaison longue à réparer, un passage chez le fleuriste et une dernière crevaison et un retour à la maison à pied. Mais hormis ces incidents, nous aurons tenu une moyenne de 20km/h sur le trajet, sans arrêt (ou presque). Un rythme encore jamais tenu sur une telle distance (oui … on est des amateurs … mais on se fait plaisir …).

Si ce type de sortie n’est pas habituelle … je voulais faire autre chose pour changer … L’invitation à l’arrache de mes voisins pour déjeuner aurait pu convenir aussi. En général c’est plutôt convenu à l’avance, histoire de pouvoir prévoir un petit truc … En général, j’en parle aussi à madame avant …

Et bien là, non. Nous avons donc mangé avec les voisins sur la terrasse, en se satisfaisant de ce qu’il y avait dans les frigos. Enfin … un crumble de courgettes, une pizza, des tomates et du concombre … le tout arrosé de quelques litres de bière … Non, vraiment … on devrait improviser plus souvent …

Mais là encore, la chose se fait quand même quelques fois, alors je ne voulais pas m’arrêter là … Arrivait donc le soir, et la petite soirée prévue pour l’anniversaire de la petite voisine. J’avais alors prévu le coup avec un petit jeu à faire tester. Il s’agit de speech.

Oui, parce que la petite voisine en question a la langue bien pendue. Passant un temps impressionnant dans les livres (elle lit des livres pour ados parce que sinon elle s’ennuie et les enchaine à une vitesse …), elle déborde d’imagination.

Et speech (jeu auquel je n’avais encore jamais joué car je n’ai pas nécessairement autant d’imagination), justement, c’est un jeu où on va faire des joutes imaginatives. C’est un jeu constitué de cartes qui représentent chacune une illustration : deux amoureux, un banc, des toilettes …

Nous avons donc fait une petite partie pour terminer la soirée. Tout le monde s’est bien amusé et nous avons eu droit à quelques histoires particulièrement traumatisantes … mais néanmoins rigolotes. Pour anecdote, j’ai du faire une histoire avec les cartes suivantes : une crotte, un homme en train de manger, une choucroute, un homme très surpris et un cœur … La décence m’impose le silence … mais j’en rigole encore …

Ce fût donc une journée sans pause … et c’est peut être ça le véritable défi du jour. Moi, casanier au possible, je n’avais même pas eu le temps de faire une petite sieste …

Publicités

A propos UltraLord

29 ans, jeune papa, passionné de jeux de société, curieux du jeu en général et parfois de tout plein de trucs bizarres.
Cet article, publié dans Défi des 30 jours, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s