Arduino … les transistors … c’est vieux …

Réplique du premier transistorLe transistor a été inventé le 23 décembre 1947. Trop tard pour se retrouver au pied des sapins de Noël le lendemain d’ailleurs … Enfin, oui, les transistors, c’est vieux et surtout dans mes souvenirs en fait …

Oui, j’avais bien étudié la chose en terminale. Les cours d’électronique, la programmation de PIC, le chenillard de LED codé en assembleur … Bref, de beaux souvenirs, d’autant plus que le travail nous était mâché.

Les composants étaient les bons, les résistances aussi. Bref, il n’y avait qu’à coder … et avec un peu de patience, on y arrivait toujours. Et puis un jour, histoire de rigoler, vous vous mettez en tête de faire un petit robot … Oui, un petit truc con pour faire rire les gamins …

Et vient le jour du premier transistor … Il faut bien faire un montage pour protéger votre petit Arduino et puis aussi pour avoir un système on/off contrôlable électriquement … bref, pas juste un bouton poussoir … et là, vous comprenez que faire rire les gamins, c’est pas pour demain … mais alors vous … vous n’allez pas rire du tout en fait …

Soyons clair, là, ça devient plus compliqué que le choix d’une résistance … surtout quand vos cours sur le sujet ont bien une bonne dizaine d’années … Déjà, j’ai pas réussit à faire un montage avec juste une led pour l’allumer avec mon transistor … Je voulais faire un truc tout simple … Alors soit je n’ai rien compris aux datasheet des transistors que j’ai … soit mes transistors sont foireux … soit il ne faut pas des boitiers TO-92 … soit … il reste du boulot …

J’aurai donc raté l’apéro du captain web pour ça … Si, j’ai quand même réalisé quelques petites choses. Notamment que je suis vraiment très mal équipé … Une alimentation qui se résume à deux piles dans un boitier sans fil pour les relier à ma plaque de prototypage … Un moteur dont je ne connais aucune caractéristique … Des transistors en sale état …

Bref, il va peut être falloir penser à quelques petites révisions … Prochaine étape :

  • réalisation d’une alimentation convenable …
  • étamage des câbles pour simplifier l’utilisation dans mes plaques de prototypages
  • achat de quelques transistors standards dont j’ai les caractéristiques …
  • peut être même l’achat d’un moteur dont je connaitrais aussi les caractéristiques

Oh oui, et j’ai aussi réussit à faire un super montage avec un bouton poussoir pour faire fonctionner une LED seulement si j’appuie … et une autre sinon … Par contre, je vous ai dit que si je rajoute le moteur il ne tourne pas parce que l’alimentation n’est pas assez forte ? Et que le moteur en fait, il ne tourne que sur 180 degrés parce qu’il permet de gérer la colonne de direction ? Et que du coup ça ne simplifie pas énormément les tests …

Bref, la bidouille … c’est bien … mais à un moment, il faut quand même falloir passer à l’étape au dessus …

Advertisements

A propos UltraLord

29 ans, jeune papa, passionné de jeux de société, curieux du jeu en général et parfois de tout plein de trucs bizarres.
Cet article, publié dans Arduino, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s