Le loup devait être bien solitaire quand il a écrit pour le grimoire …

Le loup solitaire, vous connaissez ? Mais si, rappelez vous, LDVELH … les livres dont vous êtes le héros … Et bien le loup solitaire en est une des séries des plus appréciées. Tenez, rien que pour le plaisir, la couverture du premier tome de la série.

Et bien si vous suivez l’actualité, vous devez savoir deux choses. La première, c’est que la série complète a été rééditée, soit 20 tomes. Du coup, vous pouvez raquer plein pot en ligne ou ailleurs pour compléter votre série si vous en avez marre d’écumer les vides greniers sans trouver l’opus manquant …La seconde chose, c’est qu’ils en ont fait un jeu de rôle. Quoi de plus naturel ? Quitte à lancer des dés, autant le faire en groupe … Du coup, en route pour les aventures dont vous êtes les héros … Et là, si vous voulez des détails, rien de plus simple, consultez la page du grog du Loup Solitaire.

On en vient alors au cœur de mon article … Oui, enfin … Il s’avère qu’ayant trouvé un lot d’occasion intéressant, je me retrouve avec la moitié des ouvrages du jeu de rôle dont la seconde édition en français. Tout impatient de me lancer dans quelques parties avec les voisins … j’attaquais donc sur le champ la lecture avec un vif intérêt, jusqu’à …

Et oui, parce qu’est là le hic … le petit truc qui coince … En préambule, je l’annonce sans aucune honte : je n’ai quasiment aucune expérience dans le jeu de rôle. J’ai lu les livres de base de l’Appel de Cthulhu et Vermine et n’ai joué que 2 fois dans ma vie … Cependant, j’ai un français correct, à défaut d’être irréprochable …

Et quelle ne fût pas ma déception en découvrant cet ouvrage dans lequel j’avais mis tant d’espoir. Quel manque de qualité dans le travail d’édition. En attaquant, je remarquais quelques coquilles. Le livre étant d’occasion, quelques petits traits au crayon venaient les mettre en avant.

Mais au bout de plusieurs pages, la répétition de fautes d’orthographe, de grammaire ou encore de mise en page me titillèrent plus sérieusement. Je pris donc un crayon et me dit que j’allais noter tout ce qui ne me semblait pas correct, histoire de ne pas rester sur une seule impression …

C’est là que commença le drame. Sans exagérer, je tombais facilement sur 5 à 6 fautes sur une même page. Bien évidemment, toutes les pages ne sont pas concernées et je n’ai pas fini de lire l’ouvrage. Mais en moyenne, on doit bien monter à pas moins de 3 à 4 fautes par page …

Alors je sais que je suis maniaque, et pourraient passer les petits détails :

  • les espaces  doublés qui font    des mises  en page    saccadées …
  • les cadres des tableaux tantôt présent, tantôt absent sur une même page
  •   les données dans les tableaux qui ne sont pas alignées
  • les compétences tantôt avec une majuscule, tantôt sans

En étant un peu flexible, on pourrait même passer sur les détails compréhensibles :

  • les fautes d’orthographe, mais surtout les fautes de grammaire
  • l’absence de cohérence dans le vocabulaire (la compétence ingénierie qui devient le génie civil 2 lignes plus bas)
  • les problèmes de traduction (la vitesse exprimée en mètres, …)
  • les légendes de tableaux à aller chercher dans le tableau suivant, mais pas toujours

On pourrait même tolérer les coquilles :

  • l’élan qui passe de 3 mètres à 6 mètres entre la description et le tableau de détail
  • le besoin de prendre 6 mètres d’élan pour un saut en hauteur

On pourrait aussi critiquer quelques choix d’édition

  • rendre nécessaire un livre jeu pour jouer au système héroïque

Mais quand je suis tombé sur un bout de phrase manquant, je me dit que là, vraiment, il y a un sérieux manque de relecture. J’ai vérifié plusieurs fois si je ne m’étais pas trompé, mais non … Alors le nombre d’erreurs cumulé à l’importance de certaines … honnêtement, j’en viens à me demander si je ne risque pas de tomber sur des pages manquantes.

Finalement, ayant aussi l’édition anglaise, je me demande si je n’aurai pas eu mieux fait de commencer par là … J’imagine qu’elle ne doit pas contenir de problèmes de traduction … En espérant que la mise en page laisse moins à désirer …

J’ai hésité à publier cet article. Je n’aime pas critiquer pour critiquer. Mais quand des gens achètent un ouvrage à un prix conseillé de 32 €, je pense qu’ils ont le droit de savoir que la qualité d’édition est à mon avis mauvaise.

Je précise toutefois que je ne remets nullement en cause la qualité du jeu de rôle en lui-même, et que je n’hésiterai pas à en faire un retour dès que j’aurai pu y jouer. Cependant, un peu plus de sérieux dans ce travail de relecture aurait permit à tous d’en profiter plus pleinement …

[EDIT]

J’ai depuis (parce que j’ai vraiment hésité à publier cet article) continué de lire cet ouvrage. Il semblerait par chance que l’intégralité du texte ne soit pas concerné. Sur les 2/3 tiers que j’ai lu, une bonne moitié est correcte. Mais ça laisse quand même au moins 1/3 tiers du livre à revoir. C’est dommage …

J’ai entre temps eu l’occasion de faire de la relecture de règles pour un éditeur … Peut être est-ce là une piste à envisager ? Qui plus est, une piste rentable … puisqu’il existe de nombreuses personnes à être prête à le faire gratuitement, pour le simple plaisir de la découverte en avant première.

Sinon, je n’ai toujours pas joué, et ne doute pas d’y prendre du plaisir. En espérant pouvoir enchaîner avec un article bien plus positif.

Publicités

A propos UltraLord

29 ans, jeune papa, passionné de jeux de société, curieux du jeu en général et parfois de tout plein de trucs bizarres.
Cet article, publié dans Jeux de rôle, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s