Arduino … son alimentation … et ses transistors …

Mon projet Arduino commence à s’encrouter. Matériel un peu trop cheap … Installation un peu bancale … Cours sur les transistors un peu trop vieux … Je profitais donc ce cette petite soirée solitaire du mercredi pour essayer de débloquer quelques petites choses.

Procrastination oblige, je commençais tout de même par le plus simple, à savoir l’alimentation. J’en ai marre de mon boitier à pile découpé à l’arrache dans une carcasse de jouet. Même pas de fil pour brancher dans ma plaque de prototypage … Je fais tenir des câbles plus ou moins convenablement … Bref, de l’amateurisme, et encore …

Et puis j’avais une alimentation qui trainait. Le voleur du portable de ma compagne n’était pas venu nous réclamer le chargeur … En lisant sur le boitier, je découvrais : 5V, 0.7A. Je coupais donc le câble pour en dénuder les fils. Un étamage plus tard, je pouvais réaliser mes tests …

Et voilà, c’est bon … U = R x I, donc à 5V, on a du 50mA à 100 Ohms. Merveilleux. L’alimentation fonctionne correctement. La tension sera plus fiable que mes piles de récupération peut être aux confins de la vie …

Restait pourtant un gros problème à régler … les transistors. Des cours un peu lointain, la peur certitude de ne pas savoir faire, la volonté de faire trop bien. Du coup, je ressortais le fer à souder pour étamer encore quelques câbles. Le moteur, c’est fait. Mon boitier de pile … oh, maintenant il a des jambes …

Et puis vient le moment où je ne pouvais plus reculer. J’ouvrais donc google avec pour objectif de trouver le montage de base le plus simple d’un transistor utilisé en commutation. Idéalement, un truc avec un LED pour voir que ça marche.

Alors pour ceux qui ne comprennent pas, un petit aparté. Un transistor, pour faire simple, c’est un interrupteur que l’on peut piloter électriquement. Grosso modo, au lieu d’appuyer sur un bouton, je vais envoyer un petit courant sur une patte du composant, et il va laisser passer le courant entre les deux autres (oui, mon transistor à 3 pattes).

Ceci va me permettre de piloter mon robot. Avec une télécommande, j’enverrai à distance une demande de mise en marche du moteur. Du coup, petit courant sur la patte, et mon moteur tournera, grâce au transistor qui laissera passer le courant. Sauf que pour commencer, je vais commencer par une LED ou diode électroluminescente … bref, une ampoule … Fin de l’aparté.

Je tombais donc rapidement sur quelques liens intéressants dont cette page en anglais sur les transistors. Je me rendais alors compte que je ne connaissais pas mes transistors. NPN ? PNP ? MOSFET ? Ouais, c’est bien beau, mais comment je trouve …

Après quelques recherches, je trouvais la fonction magique de mon ohmmètre qui justement me permettais d’identifier le type de transistor (NPN ou PNP) et le brochage (placement des broches émetteur, base et commutateur). J’arrivais donc à trouver un transistor NPN fonctionnel, prêt à tester le montage de la page précédente …

Je réalisais donc le montage en question … Branchement de l’alimentation … Appui sur le bouton et … et … miracle … Ça marchait … Mon premier montage à base de transistor fonctionnait. Rien de bien merveilleux … une simple LED qui s’allume quand j’appuie sur un bouton. Oui, j’aurai pu faire ça avec un simple interrupteur … mais là, c’est avec un transistor.

Par curiosité, je branchais ensuite le moteur à la place de ma LED. Malheureusement, le moteur ne démarra pas … J’essayais encore et encore … rien. Puis en aidant le moteur à démarrer, je m’apercevais qu’il partait. J’avais lu quelque chose sur ce problème. Je vous en parlerai plus tard.

Ne reste donc plus qu’à intégrer l’Arduino dans ce montage pour piloter par programme l’activation ou non du transistor … et trouver un montage plus robuste pour que le démarrage du moteur ne pose plus de problème.

Et si vous voulez approfondir les transistors, j’ai aussi trouvé le lien suivant présentant en français les différentes utilisations d’un transistor. D’ailleurs, si vous avez des liens particulièrement didactiques et accompagnés de schéma, je suis preneur, n’hésitez pas …

Publicités

A propos UltraLord

29 ans, jeune papa, passionné de jeux de société, curieux du jeu en général et parfois de tout plein de trucs bizarres.
Cet article, publié dans Arduino, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s