#DIY : De l’impression de cartes à jouer du comme qu’on veut qu’elles soient

J’aurai bien intitulé mon article « A Love Letter to talented graphists », mais pour une fois, je garderai un titre beaucoup plus explicite quant au contenu … En route donc pour la création d’un paquet de cartes personnalisé.

Alors je le précise tout de suite : « je ne suis pas graphiste ». Et comme graphiste, c’est un véritable métier avec des études et tout et tout, et bien moi, je repompe fallacieusement des œuvres qui ne sont pas les miennes.

Love Letter - Time Adventure

Voilà donc par exemple ce qu’on appelle du Fan Art. Love Letter est un jeu constitué de 16 cartes. Cette toute petite quantité de matériel a donc donné des ailes à tout un tas de Fans talentueux qui se sont empressés de proposer leur version rethématisée de ce jeu, non sans oublier leur don pour l’Art … Bref, du Fan Art

Le petit hic, c’est qu’en fait, dans Love Letter, vous n’avez pas chaque carte en deux exemplaires. Sans quoi, imprimer ce simple template deux fois ferait l’affaire. Et ça tombe bien, puisque ça me donne une occasion de vous présenter comment je réalise mes planches d’imprimerie au format PDF … La vie est bien faite …

Pour ma part, j’utilise le logiciel Carta-Genius de l’éditeur Pandocréon. Il s’agit d’un logiciel gratuit qui n’est plus maintenu, mais qui jusqu’ici m’a toujours permit de faire ce que je voulais. Bref, d’un apprentissage assez rapide pour tout geek même débutant, un bon choix pour réaliser des cartes …

Alors pour faire simple, vous allez écrire un fichier xml dans lequel vous dire exactement tout ce que vous voulez. Dans le cas présent, c’est très simple, je veux juste faire des cartes avec une image. Je veux seulement faire X cartes avec tel personnage, et Y cartes avec tel autre. Bref, plus basique, ça n’existe pas …

J’indique donc quelles images utiliser et leurs dimensions. Ensuite, ne reste plus qu’à créer des cartes simplement constituées de ces images. Dernière étape, faire le bon nombre de cartes, chaque image n’étant pas utilisée le même nombre de fois. Pour les puristes, je fais pareil pour le dos des cartes. Ne restera donc plus qu’à imprimer mes planches A4 en recto-verso et à découper.

carta-geniusMais sachez que l’outil permet de faire tout plein de choses. Vous pourriez faire vos cartes en prenant une image brute sans texte, en ajoutant le texte à tel endroit précis et encore une image en transparence par dessus. Bref, ce qui a été fait par nos talentueux graphistes sous Photoshop ou équivalent aurait pu en grande partie être reproduit ici. Enfin tant mieux, c’est moins de travail pour nous …

Pour voir le résultat, c’est par ici : Love Letter – thème Adventure Time. Et pour les feignants du clic, voici un petit aperçu du résultat après impression, découpage et écornage.

Love Letter - Time AdventureAh, et goujat que je suis … J’en profite quand même pour remercier tous ces gentils graphistes qui partagent leurs œuvres … A Love Letter to talented graphists que je vous avais dit … Merci donc à Retr0v et à Ludofan pour cette belle version de Love Letter …

Et pour les curieux, gameboardgeek regorge de ces petites merveilles … Alors merci à eux aussi … Vous y trouverez d’ailleurs une version de Coup/Complots thématisée Kremlin … Et puis tiens, quand même, un merci aussi à Gus qui parle de mes planches à découper et qui nous propose des extensions et des conseils pour Love Letter …

Advertisements

A propos UltraLord

29 ans, jeune papa, passionné de jeux de société, curieux du jeu en général et parfois de tout plein de trucs bizarres.
Cet article, publié dans Jeux de société, Prototypes, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour #DIY : De l’impression de cartes à jouer du comme qu’on veut qu’elles soient

  1. Ping : #DIY : du décorticage en règle du comment qu’on fait un paquet de cartes | Le blog du Lord

  2. mais t’as pas parlé de ta technique de réalisation (quel papier, quel encollage…) ?

    • UltraLord dit :

      Chaque chose en son temps 😉

      Enfin pour l’instant, j’en suis à mes débuts. Tu dois t’y connaître mieux que moi.
      Mais je ne vous manquerez pas de vous faire part de mes différentes tentatives et de leurs résultats.

      D’ailleurs, allez hop, je commence un brouillon d’article … 🙂

  3. Ping : Du coût de la contre-façon de jeu de société | Le blog du Lord

  4. Alecs dit :

    Je ne vois pas de verso dans ton fichier, ça signifie que tu as choisi de laisser le dos de tes cartes blanc ?

    • UltraLord dit :

      Pour le dos, j’utilise du plat de couverture (ce sont les pages un peu rigide qu’on utilise pour le dos des rapports de stage et autres documents reliés). C’est la méthode la plus simple pour avoir des dos uniformes et ça permet d’offrir des cartes épaisses qui se mélangent très bien. De plus, faire des verso pose le problème de l’alignement, des marges d’erreur d’impression, etc … Bref, des problématiques d’un autre niveau qui viennent bien assez tôt 🙂 Mais ça pourrait faire un autre sujet d’article.

  5. Ping : Love Letter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s