Défi interblogs n°3 : de les meeples nudistes en vacances 1/X

L’ami @ddschutz avait lancé un petit concours et vous proposait d’emmener vos meeples en vacances et d’immortaliser leurs moments de joie et de tristesse … Bref, d’en faire de jolis souvenirs …

Comme il est bien sérieux, il a déjà publié sa participation que vous pourrez donc trouver ici … Vous pourrez trouver aussi la participation de @CyolFalcon qui n’a pas tardé à suivre le bon exemple …

En bon élève, voici donc ma petite contribution (enfin la première partie). Et comme les Editions Matagot proposait un concours à base de figurine de panda géant, j’ai fait d’une pierre deux coups … En route donc pour les forêts de Chine … euh non, en fait … la Basse Normandie …

Pandi Panda est un charmant petit panda tout fraîchement débarqué de Chine. En mal de NAC, j’ai donc décidé de le prendre sous ma coupe afin de lui faire découvrir nos charmantes campagnes … Après une soirée à construire un joli radeau en eucalyptus, Pandi Panda était tout excité de partir voguer sur la mare …

Takenoko 1 : la maréeMes talents de photographe n’étant pas encore suffisant et surtout mon matériel non immersible dans l’eau, je vous passe les photos où Pandi Panda saute sur des nénuphars qui n’ont malheureusement pas pu être immortalisées avec satisfaction. D’autant que notre gros Pandi Panda faisait couler ces merveilleuses plantes.

Fraîchement sorti de la mare, en ayant marre de faire trempette, c’est au soleil (normand le soleil … n’est-ce pas) que Pandi Panda souhaitait sécher. Mais Pandi Panda est coquet, et c’est donc une fleur de liseron au parapluie qu’il se balada dans ces champêtres décors.

Takenoko 2 : champêtrePuis vint l’heure du goûter. Enfin, du 3ème goûter de la matinée … car oui, Pandi Panda est bien gourmand. Découvrant les mures du jardin, il ne pu résister bien longtemps. Ma pauvre mère du cueillir le reste en vitesse afin de pouvoir en faire quelques confitures … Ce n’est encore pas cet hivers que je vais manger de bonnes confitures …

Takenoko 3 : gourmandiseLe lendemain, nous décidions d’aller à la mer. Pauvre Pandi Panda … Ayant grandit dans les larges forêts de Chine, bien loin qu’il était des belles plages de sable blanc … Vous me direz que moi aussi … mais bon, les galets et les algues vertes, c’est sympa aussi … Et puis vos narines ne vous trompent pas … vous êtes bien à la mer …

Petit test du radeau en eaux calmes, car voyez-vous, Pandi Panda voit large. Il souhaite traverser l’atlantique. Malgré la peine que m’infligerait une telle séparation, je n’ai pu me résoudre à l’en empêcher … Il faut laisser aux enfants leurs rêves … et les pousser à les réaliser …

Takenoko 4 : la maréeMais l’atlantique ne sera pas aussi calme que nos longues plages aux si petites vagues. Afin de le préparer à une nature hostile, j’employais les grands moyens. A l’aide de ma fille, nous décidions de confronter Pandi Panda a une tempête des plus violentes …

Takenoko 5 : réalisée sans trucageAprès quelques épisodes de ManVsWild, nous convimment tout trois qu’il fallait optimiser l’équipement. Le radeau de navigation devrait aussi faire office d’abri de fortune. Après la confection d’un large trou dans le sable, nous posâmes le radeau pour faire office de toi. En guise de camouflage, nous ajoutâmes des galets sur le dessus. Un abri de fortune digne du Kwisatz Haderach …

Takenoko 6 : le Kwisatz HaderachLe hasard de la météo voulu d’une sombre tempête de sable de fasse son apparition. Il ne fallut pas plus de 2 minutes pour recouvrir intégralement les pieds de Pandi Panda. Mais l’aventure ne pouvait s’arrêter là … Même pas peur … prêt à relever tous les défis …

Takenoko 6 : tempête de sableC’est donc le cœur lourd que je laissais Pandi Panda prendre la mer. Mais ses talents de survivaliste n’incluaient pas ceux de la navigation. La sonde GPS me fit sourire. Après 5 heures de mer à tourner en rond … il retombait à peu près au point de départ … Il découvrait cependant une des plus majestueuses splendeur locale … le totem de Bernières sur Mer …

Takenoko 7 : le totemFort de tout ces souvenirs, nous primes le chemin du retour … Mais nos aventures ne s’arrêtèrent pas là … La sélection de photo n’étant cependant pas terminée, je complèterai avec un autre article … plus tard …

Vous pouvez normalement retrouver toutes ces photos sur un album dédié sur flickr. Et comme on est plutôt cool avec l’ami @ddschutz, vous pouvez encore participer, même si vous vous décidez un peu après le 15 septembre … Par contre, comme on est des rats, il n’y a bien évidemment toujours rien à gagner, si ce n’est la gloire …

Publicités

A propos UltraLord

29 ans, jeune papa, passionné de jeux de société, curieux du jeu en général et parfois de tout plein de trucs bizarres.
Cet article, publié dans Défi interblogs, Jeux de société, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s