Pourquoi faut-il toujours découper ses cartes par le dos ?

Quand on réalise des cartes recto-verso se pose la difficile question de l’alignement des deux faces d’une carte. Malheureusement, les imprimantes à notre disposition sont généralement incapables d’aligner correctement le recto et le verso.

Quand bien même vous encolleriez deux feuilles ensemble en prenant soin de les aligner correctement, il vous arrivera facilement de laisser ce petit écart gênant, celui qui, mal coupé permettra de reconnaitre les cartes mal coupés à cause de leur dos.

Or bon nombre de jeux nécessite de garder secret quelques cartes nous disposons en main. C’est pourquoi la technique simple consiste à découper les cartes d’après leur dos. Ci-dessous un exemple avec Weilong.

Dans la précipitation, j’ai découpé les cartes d’après leur face. Chacune des cartes présente un bord blanc, qui, même s’il est infime reste particulièrement disgracieux. Et si le jeu ne nécessite pas de garder secret ses cartes, l’esthétique en prend un vilain coup.

20140227_230545bis

Alors une fois coupées, les cartes peuvent bien évidemment être rattrapées. C’est ce que j’ai fait cette fois-ci, les bordures à couper restant fines. Cependant, on notera dans les sleeves que certaines flottent, leur taille étant plus petite. Pour un jeu ou il faudrait garder secret ses cartes, l’ensemble serait bon à jeter …

20140227_230904

En parlant de jeux à jeter, c’est ce qu’il m’est arrivé pour mes premiers jeux. J’ai réalisé un certain nombre de Love Letter, et ne sachant pas trop à l’époque, et enchaînant la production sans y jouer … Bref, le nombre de jeux non jouables que j’ai produit est un gâchis …

BidIr3sCAAEJPr-

Ainsi donc, découpez bien vos cartes recto-verso en vous alignant sur le dos des cartes. Ceci vous évitera de reconnaitre les cartes de vos adversaires. Et rectifier éventuellement les cartes ensuite si les faces sont trop disgracieuses, et que les rectifications restent légères.

Advertisements

A propos UltraLord

29 ans, jeune papa, passionné de jeux de société, curieux du jeu en général et parfois de tout plein de trucs bizarres.
Cet article, publié dans Les chroniques du Lord, Tutoriel, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Pourquoi faut-il toujours découper ses cartes par le dos ?

  1. Et pourquoi ne pas faire un “bord perdu” sur le dos des cartes ?
    – tu augmentes la taille du “dos” de quelques mm de chaque côté,
    – tu colles en centrant ton côté “face”,
    – tu découpes côté face comme ça pas de blanc moche puisque le surplus est “perdu” dans la découpe…
    évidemment si les cartes doivent rester secrètes, tu fais l’inverse avec un bord perdu sur la “face” des cartes comme ça les “dos” sont identiques…
    en pnp c’est ce qui me prend le plus de temps, rajouter ce “screugneugneu” de bord perdu pour éviter le trait blanc disgracieux…

    • UltraLord dit :

      Le bord perdu, c’est merveilleux, mais c’est long à faire, et pour les jeux où chacun doit garder secrètes ses cartes, ça ne change rien. Accessoirement, pour le newbie, c’est juste inaccessible car trop long. Je commence à le faire avec des scripts qui extraient les images des PDF et qui les découpent en cartes … Ca me permet de redimensionner les jeux à la taille de mes sleeves pas chères par exemple. Mais je le fais parce que @court_jus m’a fournit des scripts qui le faisaient. J’ai fais ma tambouille avec, mais disons que développer des scripts en Python sur machine virtuelle, on est d’accord, tout le monde ne sait pas faire …

      Et même là, j’avoue que je ne le fais que pour les jeux que je veux vraiment bien faire. Ma ludothèque est remplie de #PnP de réalisation moyenne, mais qui me permettent de jouer … De temps en temps, je me dis qu’un jeu mérite une vraie réalisation et j’y consacre quelques heures supplémentaires. Mais c’est long …

      Par contre, je suis d’accord avec toi sur l’intérêt du bord perdu. C’est @court_jus encore une fois qui m’a poussé vers ce constat. Le bord perdu et les marges entre les cartes permet un travail plus propre. Si on se rate un peu, si c’est du bon côté, on peut rectifier à postériori. Et surtout, on n’a pas le début du dos de la carte suivante. Du coup, même si ce sont des découpes supplémentaires, à choisir, je prendrai désormais toujours un PDF avec des bords perdus 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s