Collectionite aïgue et désencombrement

Dans la série « faites ce que je dis, pas ce que je fais », version alternative du « si j’avais un peu plus de courage, voici ce que je ferai », petite réflexion sur la collectionite aïgue et son alternative raisonnable : le désencombrement.

encombrement-3

472 jeux possédés, 183 taggués comme à vendre, 62 parmis les restants jamais joués. Voici le triste constat d’une ludothèque mal ou plutôt non gérée, résultat d’achat compulsifs de lots d’occasion ou de brocante. Certes, il y a des doublons, des jeux pour les enfants … mais les excuses ne suffiront pas à redorer ce bilan …

Je suis complètement fou vous direz vous. Ca ne vous concerne pas … Vous êtes beaucoup plus raisonnables … 300 Go de mp3 pour au final écouter uniquement 509 titres différents au travail (et encore, je n’ai pas filtré les morceaux jamais écoutés). Ca vous parle un peu plus ?

Oui mais je suis un sale pirate sans morale (ou je l’ai été). Vous, vous restez raisonnable. Vous n’avez qu’une 30aine de vinyls parce que la qualité c’est quand même autre chose … Ok, dernier exemple, et après le vous laisse tranquille. Votre cuisine. Combien de robots avez vous et de combien vous vous servez régulièrement ? Combien de carton du dernier déménagement n’ont toujours pas été ouvert ?

Oui, vous êtes sans doute quelqu’un de très raisonnable à qui tout ceci ne parle pas le moins du monde (si ce n’est tout au plus vous faire écho d’une vague connaissance déraisonnable …). Mais je ne parierai pas sur la majorité d’entre vous.

Alors voilà, si tu es curieux ou que tu souhaites te poser quelques questions, voici deux excellentes conférences TED (en anglais malheureusement) que je t’invite à regarder … Oui, vraiment :

La deuxième, je l’ai découverte au moment ou j’ai acheté une voiture … Hé bien autant te dire que sans cette petite réflexion bienvenue, je serai encore en train de comparer les annonces … Au passage, un merci à Kevetoile et DecMoon pour ces deux liens 🙂

Publicités
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Marre de rater les salons ludique ? Faites le vôtre …

Dans la série déterrage d’articles prêt à publier mais non que je ne sais pas pourquoi … Avec donc plus d’1 an de retard … et sans transition aucune …

barbecue

Cette année, je ne devais assister normalement à aucun salon ludique. Au final, par chance, j’ai pu aller à Paris est Ludique et devrais me rendre en octobre au salon d’Essen … Toujours est-il que l’on n’a pas toujours le temps ou les moyens de se rendre sur des salons … Alors, pourquoi ne pas lancer le votre ?

Et oui, souvent, on se réveille et on râle. « Bouhouhou, personne ne veut jouer avec moi … Les salons ludiques, c’est trop loin … La vie est injuste … ». Et puis un beau matin, on se lève mais quelque chose est différent … « Tiens et si j’invitais plein de gens chez moi pour jouer ? ».

C’est un peu comme ça qu’a démarré l’aventure du premier #Twitapéro-jeux du Lord. On demande alors vaguement à sa douce et tendre si l’idée d’organiser un barbeuck-jeux dans l’année c’est jouable ? De toute façon, un vague oui suffira … ou presque. L’idée loufoque est tombée … et elle devra se concrétiser d’une façon ou d’une autre.

« Mais qui est-ce qui pourrait bien avoir envie de venir ? Je ne connais personne … ou si virtuellement … ». Alors toujours dans votre élan un peu fougeux, vous lancez un doodle (un sondage) sur twitter à l’arrache, comme un gros bourrin … Et là, magie, en deux jours, vous avez déjà une petite dizaine d’inscrits.

Et là, vous êtes dans la merde … Vous venez de percuter que :

  1. des gens veulent venir et que vous vous êtes donc engagé à faire un truc
  2. votre sondage est nase car pas la moindre date
  3. que les gens veulent toujours venir, mais qu’une fois la date posée, il en restera ?

Bref, oubliez le sondage de merde pour savoir s’il y a des gens qui veulent venir jouer chez vous. La réponse est assurément oui. « Oui » quoique vous proposiez, il y aura toujours des gens intéressés par l’idée, et d’autant plus si vous n’avez pas posé de date ou de contrainte spécifique. Faites le test … vous verrez que vous serez surpris … (et que vous serez dans la merde aussi …).

Reprennez donc à zéro toute l’organisation : sortez votre agenda et notez les dates qui vous conviennent. Attention, trop de choix tue le choix. Ben oui, si vous me proposez 10 dates pour venir, je ne vais vous donner que celles qui m’arrangent. Maintenant, si j’ai le choix entre 3 dates, ben j’essaie d’arranger mon agenda perso pour que ça colle afin de ne pas rater votre évènement … Bref, psychologie de comptoir à deux balles … mais pas que …

Toujours est-il que vous êtes bon pour refaire un sondage … dommage, vous auriez pu en éviter un premier. Là, c’est simple, la date qui recevra le plus de vote (ou ceux des invités que vous préférez mais il ne faut pas le dire, ce n’est pas très gentil pour les autres) sera la bonne date … On évitera idéalement de tomber en même temps que d’autres évènements … Au hasard, @babozor, je te hais d’avoir organisé ton barbufest en même temps que Paris est Ludique …

C’est maintenant que vous arrivez dans le concret. Vous avez laissé un peu de temps et votre date est fixée. Maintenant, il va falloir s’attaquer à l’organisation à proprement parler. Les invitations ? Tout le monde ? Des joueurs ? Des auteurs ? Des éditeurs ? Une entrée payante ? Quelle limite en terme de place ? Et s’il pleut ?

Pour ma part, je me suis lancé à l’arrache. Vu la taille de mon jardin, je tablais sur moins de 40/50 personnes grand maximum. Mais comme je ne pensais pas avoir autant de monde de toute façon, je ne l’ai même pas précisé. D’autre part, je ne voulais pas faire payer, car je voulais le plus de monde, et prévoyait de faire simple, donc pas trop cher … J’ai donc simplement lancé un dernier sondage sur :

  • qui vennait ?
  • à combien ils vennaient ?
  • s’ils avaient besoin d’être hébergé pour la nuit ?
  • s’ils pouvaient apporter à boire ?
  • s’ils pouvaient apporter à manger ?
  • s’ils pouvaient apporter à grignoter ?
  • s’ils pouvaient apporter des jeux ?

Mais à postériori, c’est une très mauvaise idée de proposer à tout le monde d’apporter des choses. Et oui, tout le monde mettra sympathiquement qu’il peut apporter de tout … et du coup, vous ne savez pas qui apporte quoi … et du coup, vous achettez quand même …

Oh, je vous rassure, les merveilleuses bières de @blublugrublu et le chili con carné de @Cyol n’auront pas survécu à la journée (ou si peu …). Et ce serait oublier les spécialités alsacienne rapportée par @ddschutz et quelques douceurs qui n’ont pas toutes été ouvertes … Mais si la chose est conviviale, d’un point de vue organisationnel, c’est à chier …

Bref, ne faites pas cette chose par sondage. Envoyez un mail à tout le monde en demandant qu’on vous précise grosso modo ce que les gens veulent apporter. Ou alors dites clairement ce qui vous arrange : « je m’occupe de la viande et des légumes, qui apporte les bières ? et le dessert ? ». Enfin je vous referai un article quand j’orgaganisera le second #Twitapéro-jeux du Lord …

Pour l’hébergement, pareil, faites les choses par mail. C’est tellement plus simple. Et n’hésitez pas à demander si des âmes charitables peuvent héberger, car il y en a. Sur 20 invités, j’ai deux personnes qui étaient prêtes à héberger des gens …

Et les tables ? Ha ben oui, parce qu’on va quand même pas jouer le cul dans l’herbe … Alors ça, c’est le truc con auquel on ne pense pas forcément, et qui pourtant est particulièrement sensible … Vous n’allez pas acheter 8 salons de jardin pour l’occasion, alors prévoyez avant. Pourra-t-on vous en prêter dans votre entourage ? Sera-t-il nécessaire d’en louer ? Et si comme moi vous n’avez pas de voiture, autant vous dire que les choses se corsent rapidement …

Et s’il pleut ? Alors ça, c’est sans doute le point le plus merdique du monde … Avoir un jardin, c’est bien … Recevoir 25 personnes, c’est super cool … Mais quand vous prenez deux jours de congés pour préparer (oui, il fallait tondre, nettoyer la terrasse et faire tout plein de courses …) et que le premier jour, il pleut toute la journée sans discontinuer … Hé bien vous avez bien les boules …

Barnum : nom masculin désignant une grande tente à toit plat et à parois amovibles, utilisée lors de réceptions ou de foires. Sachez donc que si vous êtes un petit veinard, avec un peu de chance, le beau père de @blublugrublu pourra peut-être miraculeusement passer par sa maison de campagne de retour de ses vacances 2 jours avant pour lui rapporter deux barnums, et que du coup ce dernier pourra vous les apporter (merci encore au passage). Sinon, ça s’achette aussi à l’avance pour pas trop cher en grande surface … Mais la chance fût de la partie, et seules 3 petites goutes seront tombées … #Joie

Et si j’invitais des célébrités ? Parce que bon, des joueurs, c’est bien, mais des éditeurs ça claque sa maman … « Ouais, tu sais, l’autre jour, j’ai testé Koryŏ, y’a manu qu’est venu chez moi … C’était cool, on s’est fait ça tranquillou le samedi après-midi … ». « Ouais, sinon y’a aussi un éditeur, je lui avait envoyé un proto, il est venu me faire coucou … ».

Bon, alors en fait, d’accord, ça s’est pas tout à fait passé comme ça … Bon, déjà, le proto que j’ai envoyé à un éditeur, c’est une bouse intersidérale (mes excuses encore au passage) … et ce n’est donc pas pour mon talent créatif qu’il est venu … Simplement il n’habite pas très loin et il m’a fait l’honneur de venir …

Quant à manu, franchement, j’y suis allé au culot … Il a du lâcher un twit en disant qu’il venait de perdre à un jeu … Et de souvenir, j’ai du lui dire que s’il venait au twitapéro, on lui laisserait une chance, en balançant subtilement (mais en fait non, avec une grosse pancarte : « s’il te plaît, tu veux pas venir …. ? ») un lien vers mon invitation. Et que surprise de surprise … il a dit pourquoi pas … et que la chance a voulu qu’il soit effectivement disponible ce jour là et qu’il faisait plutôt beau …

Toujours est-il que j’en parlais dans mon compte rendu de Paris est Ludique : le monde du jeu de société est encore aujourd’hui très accessible. Et qu’en fait, je pense simplement qu’il ne faut pas hésiter. Vous aimez un auteur ou un éditeur qui habite dans le coin, et bien invitez le (sans être relou quand même hein …) … Ils sont souvent pris par tout un tas de salon ici ou là … mais voilà, le hasard faisant parfois bien les choses …

Bref, que dire de plus ? La nourriture ? Non, j’ai pas envie là … Priez sainte Marianne pour de bons conseils … Allez, comme vous insistez, juste pour vous : 200 grammes de viande par personne et par repas, ni plus, ni moins … N’importe quel mélange, mais les bonnes doses sont celles-ci … Et pour le reste, débrouillez vous … [EDIT] Elle me souffle aussi à l’instant 150 grammes de légume par personne … [/EDIT]

Ah si … en fait … comprennez bien une chose. L’idée de le faire est super sympa. Au moment où vous la lâchez, vous croyez avoir fait la pire connerie de votre vie … Plus vous organisez et plus vous voyez l’ampleur de la chose … Le jour même, vous perdez 5 kilos à cause du stress. Mais que de souvenirs … mon dieu … que de souvenirs …

D’ailleurs, il faudrait peut être que je commence mes doodles pour l’année prochaine … Dites, vous faites quoi le 1er juin ? Ah bah non, ça tombe pas un samedi … Bon, je regarde mon agenda et je vous balance 3 dates … Go go go …

Publié dans Twitapéro | 1 commentaire

Des bonnes résolutions, du défi 10×10 et autres ambitions approximatives

Tiens, déjà 5 mois que cet article et terminé et prêt à publier … Hé bien c’est pas grave … On va initier les bonnes résolutions de mi-année … Et sans retouche aucune … et sans transition …

Ca y est, c’est le nouvel an, la cérémonie des bonnes années et son chapelet de bonnes résolutions. Travailler moins mais mieux, manger moins mais mieux, acheter moins mais mieux, jouer moins mais mieux, vivre moins mais mieux … Bref … tout ce que le bon sens devrait nous murmurer à l’oreille tout le reste de l’année.

résolutions

Mais on n’y coupe pas, et dans un sens tant mieux. Se poser 10 secondes dans l’année pour se demander ce qu’on pourrait faire d’utile ou d’intelligent pour changer positivement sa vie … une chose que l’on devrait faire bien plus souvent.

Et quitte à prendre 10 secondes, pourquoi pas 10 secondes par jour pour noter 3 choses merveilleuse de notre journée ? Quoi, vous ne connaissez pas ? Dans le style « défi des 30 jours », mais pour s’ouvrir sur l’intérêt de nos vies et de nos choix ? Bref, une autre année peut être ?

Toujours est-il que le 10×10 pour 2014 c’est terminé … et avec brio … J’aurai réussi un 15×10 … en le commençant en cours d’année … Mais j’ai triché, je n’ai pas choisi mes jeux à l’avance, et j’ai triché encore parce qu’il y a des jeux solos … et comble de la tricherie, j’ai pris aussi des jeux pour enfants … Bouh … (oui, ce sont des intégristes du 10×10 qui crient …).

Enfin je vous rassure, je m’en tamponne bien joyeusement le quoquillard, car le 10×10, en fait … je ne le fais pas pour vous faire plaisir, mais pour jouer différemment, et poser un autre regard sur ma pratique du jeu. Et justement, ça me permet d’évoluer, de regarder les choses autrement et de réfléchir.

Du coup, pour cette année, j’ai décidé de faire un 10×10 particulier. Déjà, il n’y aura pas forcément 10 jeux, car ma résolution n’est pas le jeu mais le joueur. Oui, on peut jouer 1 fois avec 1000 joueurs, on peut jouer 1000 fois avec 1 joueur, mais on ne peut pas jouer 1000 fois avec 1000 joueurs … ou un truc comme ça.

Oui, en fait, mon Nx10 sera de choisir un jeu qui me plaît à l’avance, et de faire 10 parties, mais avec les mêmes joueurs. Par exemple, @kevetoile voulait inclure 1830 dans son 10×10. Un choix courageux, que je vais tenter de suivre, avec lui …

De même, nous avons initié quelques parties de Android Netrunner qui faudra pousuivre. Et puis le nouvel an aura été l’occasion de découvrir Tournay de Pearl Games Bingo, cette année sera donc l’année du au moins 3×10 … et on verra par la suite les jeux qui me tiennent à coeur …

Autre résolution qui me titille, la dimension de ma ludothèque. Acheter moins et jouer plus ou mieux … C’est tentant, mais je me connais … Pourtant, les options existent : jouer à ses achats avant d’en faire d’autres comme @yannibus … limiter le nombre d’achat par mois ou le conditionner aux reventes par exemple … Mais je suis faible …

Enfin je me rassure, j’ai joué au près des 3/4 de mes achats pour Essen … je suis faible d’accord … mais cette année, ils fûrent des achats utiles … Et vous, c’est quoi vos résolutions que vous aurez bien vite fait d’oublier ? Publier des articles avec chacune de vos chroniques ? Mouhaha, vous l’avez déjà fait l’année dernière … alors vivement 2016 😉

Publié dans Jeux de société | Laisser un commentaire

Suis je devenu un über-geek over-ludique ?

no_life

Je me suis levé ce matin et comme chaque matin, j’ai vérifié mes stats de parties … et j’ai eu peur. Oui, j’ai peur … d’être devenu un über-geek over-ludique … Quoi, tu as la flemme de cliquer sur le lien ou de regarder quelques chiffres ? Laisse moi donc t’aider un peu …

Mis sous forme d’un graphique, voici une autre lecture de deux indicateurs très simples : le nombre de parties et le nombre d’heures jouées par mois (je ne compte pas les explications de règles dans ce temps).

parties-heures

Pour compléter, deux petites moyennes : 69 parties en moyenne par mois pour 31h, le tout sur les 14 derniers mois et en prenant en compte seulement 12 jours de statistiques sur mai 2015. Je vous fait grâce des 3 week-ends de jeux d’au minimum 3 jours chacun qui arrivent sur mai …

31 heures de jeu par mois, c’est donc en moyenne 1 heure de jeux par jour. Alors forcément, jouer au boulot, se faire une soirée en boutique le mardi, une soirée en association le vendredi et combler le reste avec des soirées chez le(s) pote(s) … il n’est pas si étonnant d’arriver à ces statistiques …

Pour autant, j’ai bien une vie à côté. Je zone des heures devant des films à la télé … sans compter les heures à trouver des projets sur Pinterest … procrastination quand tu nous tiens. Mais je fais des choses aussi, à part glander …

J’ai une petite fille de 5 ans dont je m’occupe une semaine sur deux et qui limite mes sorties jeux à une semaine sur deux d’ailleurs (et réduit donc fortement mes stats).  Mais ça en est de l’occupation, l’école, le repas, la douche, l’accompagnement, l’éducation. Et si j’en crois les encouragements de mes proches, je ne m’en sors pas trop mal de ce nouveau rôle de père célibataire …

J’ai monté ma petite entreprise de prototype. Certes, en moyenne, ce n’est pas ce qui occupe le plus mes soirées. Mais une dizaine d’heures par mois n’est pas non plus complètement anecdotique …

Et je vous passe ma campagne Cthulhu en cours, la campagne Vampire à venir et les autres que j’ignore encore. Ou même les soirées entre potes, dans lesquelles je ne cherche même plus forcément à jouer. Bah oui, j’ai tellement l’occasion de jouer que finalement, c’est complètement annexe à une bonne soirée. Je suis toujours partant, mais une bonne soirée, c’est une soirée ou l’on partage du temps et de bons moments.

Et comme chaque année, une bonne grosse semaine de travaux à la maison. Après le terrassement, le raccordement au tout à l’égout. Enfin je vous passe les détails que vous voyez passez par ailleurs si vous me suivez quelque peu.

Bref, je joue, tout le temps, à toutes les occasions. Et pour autant, je n’ai jamais fait autant de choses de toute ma vie. Alors über-geek over-ludique ? Peut-être. En tout cas, c’est tout le malheur que je vous souhaite en attendant de vous croiser …

Publié dans Non classé | 1 commentaire

Réaliser un dé personnalisé

Bon, jusque là, faire un dé à 6 faces en bois reste relativement simple. On prend un tasseau ou une baguette en bois (moi, j’aime bien les gros dés … et puis c’est plus facile à décorer ensuite) et puis on le coupe en cubes.

Une fois le cube en main, il faudra rogner les arrêtes afin de permettre au cube de rouler. Du coup, une petite scie et une lime à bois feront l’affaire. Et si vous êtes soigneux, un petit coup de papier de verre et vous aurez un joli dé vierge.

des petits cubes

N’hésitez quand même pas à multiplier les tests, parce qu’un dé qui ne roule pas, c’est triste. Et finalement, ça arrive plus souvent qu’on ne pourrait le croire. Enfin l’exercice reste surmontable avec un peu de patience (ou une petite meuleuse …).

Pour faire un dé classique à 6 faces, vous prenez un feutre, et puis vous faites le nombre de points qui va bien. Mais si vous voulez faire mieux, sachez qu’avec un minimum de matériel, vous pourrez faire des merveilles.

Pour cela, nous avons besoin de :

  • 1 gomme
  • 1 cutter
  • un encreur pour tampon
  • du vernis à bois
  • du papier calque et un crayon ou un peu de sens artistique

L’idée, c’est de faire soi-même un tampon de la forme qui nous intéresse. Dans mon cas, je voulais faire un petit pied. Après avoir trouvé un modèle qui me convenait sur Internet, je le recopiais à la main sur la face d’une gomme.

Ce modèle terminé, je découpais le plus soigneusement possible cette forme dans la gomme. J’essayais donc d’enlever quelques millimètres de gomme tout autour du dessin. Attention d’ailleurs à la solidité de la gomme. Dans mon cas, difficile de faire correctement les doigts de pieds.

Une fois la découpe terminée, vous disposez d’un tampon à utiliser sur les différentes faces de votre dé. Je tamponnais puis vernissais afin de prévenir les dégâts du temps. Et voilà le résultat :

20140227_003849

Depuis, j’ai aussi tenté la réalisation de tampons en carton-mousse. Je vous laisse alors alors voir l’article qui s’y rapporte.

[EDIT]

Julien proposait dans les commentaires d’utiliser ces tampons sur du tissus. Je vous laisse donc admirer ce qu’il a fait pour son jeu Countdown : 5 Minutes to Self Destruction:

countdown

Publié dans Prototypes | Tagué , | 3 commentaires

Skyzophrénie et naissance du sur-moi

Toi aussi tu as horreur de fêter ton anniversaire le jour de ta naissance ? Tu as bien raison, et amazon l’a bien compris. Désormais, vous pourrez m’envoyez un cadeau d’anniversaire le 9 mai et un autre le 9 novembre pour le jour de ma naissance. Oui, un cadeau tous les 6 mois, parce qu’en mai, à part les ponts, moi j’ai jamais de cadeaux …

anniversaireAh, et surtout … laisse bien ça visible de tous … (si tu veux des cadeaux en plus …) 😉

Publié dans This could be tweet ... | 2 commentaires

Défi Globetrotter : un coup de pression pour toi, le rigolo au fond

DDschutz … c’est l’homme de tous les défis ludiques … mais surtout, c’est l’homme qui vous en proposera un différent tous les ans … Et cette année, comme il a raté le défi 10×10 pour 2014, il s’est dit que proposer un défi avec des paliers, c’était la bonne occasion de ne pas perdre … enfin c’est tout du moins ce qu’un esprit railleur irait s’imaginer …

Du coup, il nous propose, non pas de privilégier le jeu … mais le lieu. « Allez, bande de geek. On se lève et on se bouge. Fini de jouer entre potes aux mêmes endroits … Voyagez et allez évangéliser tous ces joueurs qui s’ignorent … ». Bref, pour le détail, c’est ici, sur son blog.

arton22

Alors comme ça, on prend ses petits doigts et puis on se dit que c’est trop facile … Cannes, Paris est Ludique, Essen, chez mamie Germaine, chez les parents, chez les beaux-parents. Bon, là, on commence à devoir réfléchir … et puis on regarde les paliers … Fendoel … merde, 30 lieux à visiter, 1 toutes les 2 semaines … oui, même un peu plus en fait … car comme ça, ça fait 26 …

Alors voilà, comme nous abordons le 3ème mois de défi, et que moi, fendoel il ne me fait même pas peur, j’annonce les résultats, histoire de mettre un peu la pression à tout le monde (et puis au passage, faire de la pub pour le défi de ddschutz).

  • Boulon : chez mon frère
  • Champs sur Marne : chez Cocktail Ludik
  • Champs sur Marne : au boulot
  • Chelles : chez moi
  • Choisy le Roi : chez les blublu
  • Evrecy : chez mes parents
  • Le Pin : chez kevetoile
  • Ludres : chez Iello
  • Maison Alfort : chez CyolFalcon (qui va déménager que j’aurai deux lieux grâce à lui …)
  • Metz : chez BeRewt
  • Nancy : chez Mathieu Bonin
  • Paris / Nation : chez Robin des Jeux
  • Paris / Nation : chez Robin de Robin des Jeux
  • Paris / Chatelet : au dernier bar avant la fin du monde
  • Poissy : chez Geeklette

Alors oui, je sais, il y en a qui vont râler que Paris ça reste Paris, que ce soit Chatelet ou Nation … ou que mon club de jeu à 500m de mon boulot ça ne compte pas … gnagnagna … Sauf que si on compte que ce sont avec des gens différents … hahaha … on n’a plus rien à répondre ?

Et puis bon, de toute façon, j’ai encore de la marge … Et comme j’aime mettre la pression, j’annonce :

  • Asnière sur Seine : chez Yassinbart
  • Bretagne : vacances Rokugan
  • Cholet : chez merlindumesnil
  • Flers : chez Kubenboa
  • Fontenay le Marmion : chez papi / mamie
  • Essen : Essen 2015
  • May sur Orne : chez tonton Pascal
  • Montbard : week-end Proxi-Jeux 2015 (que donc sans doute un 2016 ;-))
  • Paris : Paris est Ludique 2015
  • Parthenay : le flip 2015
  • Thorigny sur Marne : chez CyolFalcon, une fois qu’il aura déménagé

Notez du coup comment subtilement je m’invite déjà chez mes hôtes …

Et si on fait les comptes, nous en sommes donc au niveau aventurier ludique … soit 15 destination, sauf que ddschutz va m’en invalider 3 … juste pour le plaisir de me recaler au niveau marcheur ludique … Reste qu’avec mes 11 destinations supplémentaires prévues, j’atteindrais sans crainte le niveau voyageur ludique avec un total de 23 destinations.

Il ne me reste donc plus qu’à trouver quelques cibles à hameçonner … Noisy Le Grand / DecMoon, Lyon / ODPJ, Villeurbanne / Geranium, Toulouse / Court_jus, Dans le sud / Papy Grincheux, Nantes / Yannibus et pour le dernier … fais gaffe à toi que je ne chope pas ton adresse … A bah si, j’ai trouvé, bien évidemment, Alsace / DDschutz … 😉

Publié dans Défis ludiques | 2 commentaires